Home

Je croyais que le mariage (traditionnel, arr. Aaron Prevots)






REFRAIN :
Je croyais que le mariag-e aurait pu faire mon bonheur
Il a fait mon esclavag-e, je reconnais mon erreur

Autrefois, quand j’étais fill-e, je goûtais un sort bien doux
Dans le sein de ma famill-e et non pas avec mon époux

Quand j’étais de chez mon pèr-e, lorsqu’il me disait souvent :
“Si j’avais pu avant ma mort, faire ton bonheur ma chère enfant

Si je t’avais bien établi-e, cela m’y serait bien doux
De t’y voir passer ta vi-e, bien aimée de ton époux”

REFRAIN

Maintenant, c’est le contrair-e, je suis avec un jaloux
Jugez combien j’endur-e, de maux avec mon époux

Ma liberté m’est ravi-e, je suis réduite au malheur
Dans ma maison solitair-e, je n’y vers-e que des pleurs

Oui, la mort, je préfèr-e, cela m’y serait bien doux
Dieu, exaucez ma prièr-e, ou bien changez mon époux

REFRAIN

VOCABULAIRE

◊ autrefois = in the past, (way) back
◊ goûter = to taste, to enjoy
◊ sort (m.) = lot, fate, spell
◊ dans le sein de = in the womb or bosom of, within
◊ époux (m.) = spouse
◊ de chez = a variant of “chez”
◊ ravir qqc à qqn = to rob, to take away
◊ verser = to pour out, to shed
◊ exaucer = to grant, to answer, to fulfill

RÉGION / REGION : FRANCE - HAUTE BRETAGNE

PAROLES / LYRICS

PAROLES ET ACCORDS / LYRICS AND CHORDS