Home

Le mari jaloux (traditionnel, arr. Aaron Prevots)






J’ai un mari qui est dans le bois
Qui est jaloux de moi, qui est jaloux de moi
Chère voisine, pourriez-vous m’enseigner
Comment le faire mourir, comment le faire mourir ?

Là-bas en haut sur ces montagnes
La belle vous trouverez, la belle vous trouverez
Têtes de serpents qui sont maudites
Belle vous emporterez, belle vous emporterez

Et prenez-les, mettez-les à tremper
Mettez-les à tremper, mettez-les à tremper
Quand votre mari se rangera du bois
Grand soif qu’il aura, grand soif qu’il aura

Il vous dira : “Chère Elisaba
Ah ! versez-moi de l’eau ! ah ! versez-moi de l’eau !”
Vous lui direz, “C’est pas de l’eau qu’il vous faut
Mais c’est du vin nouveau, mais c’est du vin nouveau”

Pendant qu’la belle versait le vin blanc
Le vin devenait vert, le vin devenait vert
Son petit enfant qu’a pas encore trois mois
Qui parle à son papa, qui parle à son papa

“Cher Papa, n’en buvez pas
Maman a mis celle-là, c’est pour vous faire mourir”
Si je n’ai qu’une seule heure de vie
La belle vous en boirez, la belle vous en boirez

La belle croyait tromper son mari
Puis elle s’est fait mourir, puis elle s’est fait mourir
La belle croyait tromper son mari
Puis elle s’est fait mourir, puis elle s’est fait mourir

VOCABULAIRE

◊ maudit = contre qui une malédiction a été prononcée
◊ tremper = mouiller, plonger dans un liquide
◊ tromper = induire en erreur
◊ pis = puis

RÉGION / REGION : CANADA - ACADIE

PAROLES / LYRICS

PAROLES ET ACCORDS / LYRICS AND CHORDS