Home

La rue deci-delà (Mahel’M/O.Raevens)





J’habite dans une rue
Y’a des vieux cinémas
D’ailleurs Charlot m’attend
J’habite dans la rue
Des couturiers, des grands bouchers
Ma vie n’est pas sur mesure
Mais la bonne chère me fait craquer

Je siffle la vie qu’on me donne
Et je pardonne ceux qui n’sifflent pas
J’n'ai pas envie d’une symphonie
[Juste] Une petite touche de poésie
Dans la rue deci-delà
Dans la rue deci-delà

J’habite dans l’quartier
Où les gens marchent à grands pas
Y’a des ministres, des p’tits comme moi
J’habite dans le centre
Où l’chant du coq n’existe pas
À part sur mon réveil
Mais celui-là je n’l'aime pas

Je siffle la vie qu’on me donne
Et je pardonne ceux qui n’comprennent pas
Mais je déchante quand l’canari du voisin
A décidé d’un récital dans la salle de bain

Je siffle la vie qu’on me donne
Et je m’étonne de chanter ça
J’n'ai pas envie d’une comédie
[Juste] Une petite touche de poésie
Dans la rue deci-delà
Dans la rue deci-delà

J’habite dans l’impasse
Où y’a pas d’numéro 3
[Il] Paraît qu’au Moyen-Âge
La rage ravageait les étages
Moi j’suis au rez-de-chaussée
Numéro 4 bâtiment B
Quand mon Charlot est pressé
C’est plus pratique pour un baiser

D’une rue à la rue en passant par l’quartier
J’me retrouve dans l’impasse du centre de ma vie…

Je siffle la vie qu’on me donne
Et je m’pardonne d’avoir oublié ça
J’n'ai pas envie d’un paradis
[Juste] Une petite touche de poésie
Dans la rue deci-delà
Dans la rue deci-delà
Dans la rue deci-delà
Dans la rue deci-delà
Dans la rue deci-delà

VOCABULAIRE

◊ Charlot = un surnom pour remplacer Charles; sans majuscule, ce mot indique un individu qui fait le clown, qui ne paraît pas sérieux (du personnage de Charlie Chaplin, surnommé Charlot) et sert donc ici de terme affectif en quelque sorte
◊ couturier (m.) = personne qui confectionne des vêtements
◊ boucher (m.) = celui qui vend la chair des bestiaux
◊ sur mesure = adapté, personnalisé
◊ chère (f.) = nourriture, cuisine
◊ craquer = baver d’admiration, perdre l’esprit, être touché
◊ siffler = produire un son très aigu avec la bouche serrée en soufflant, avec un sifflet, etc.; chanter un air en sifflant
◊ deci = de ce côté
◊ delà = de l’autre côté
◊ réveil (m.) = pendule (mécanique ou électronique) qui sonne à une heure déterminée d’avance
◊ impasse (f.) = petite rue sans issue; situation inextricable
◊ rage (f.) = maladie contagieuse transmise à l’homme par la morsure de certains animaux

Paroles et musique Mahel’M et Olivier Raevens

Utilisé avec permission

Cliquez ici pour le site officiel / Click here for Mahel’M’s official site

Cliquez ici pour la page MySpace / Click here Mahel’M’s MySpace page

Influences: “les gens qui m’entourent , le soleil et la lune…mais surtout..tous ces passeurs de frissons et d’âmes… Michel Berger, Brel, Janis Joplin, Queen, U2, Tiken Jah Fakoly, Noa, Zoé, Olivia Ruiz, Juliette, Tété, Ben Ricour, Daran,…et d’autres bien sur, beaucoup d’autres, mais les nommés, tournent souvent en boucle dans ‘mes appartements’…”

RÉGION / REGION : Hélène Malnoury, alias Mahel’M, est de Paris, et le guitariste-compositeur Olivier Raevens est de la Belgique. Ils se sont recontrés lors des “rencontres d’Astaffort”, stages de création dirigés par Francis Cabrel.