Home

En ville (Thierry De Brouwer/Le Yéti)





Je suis né en ville, je vis dans un quartier
Où je suis anonyme, mais toi tu me connais
Et tu nous imagines

À la campagne on serait bien

Tu me dis avec entrain
Mais je suis fragile, j’ai besoin de tous les soins
Que dispense ma ville, où je vivrai sans fin

Tout est ici, à deux pas de mon lit
D’où j’entends le bruit, qui me rassure

Je suis né en ville, je vis dans un quartier
Où je suis anonyme, c’est mon laisser-passer
Mais tu es unanime

À la campagne on serait bien

Sans moi je le crains
J’aurais mauvaise mine, je me ferais piquer
J’aurais froid, je voudrais ma ville, pour me consoler

Tout est ici, à deux pas de mon lit
D’où j’entends le bruit,
Oui tout est ici, à deux pas de mon lit
D’où j’entends le bruit, qui me rassure

Si un jour je m’en vais, c’est dans une autre ville
Où je serai anonyme, et tu m’auras connu

Sous les étoiles un jour ou deux
On en reparle quand tu veux

Mais à la campagne on était loin

Tout est ici, à deux pas de mon lit
D’où j’entends le bruit
Oui tout est ici, à deux pas de mon lit
D’où j’entends le bruit,
D’où j’entends le bruit,
D’où j’entends le bruit

VOCABULAIRE

◊ entrain (m.) = chaleur, gaieté naturelle et communicative; vivacité, dynamisme
◊ soins (m.) = actions pour guérir les malades; attention pour quelqu’un
◊ à deux pas = tout près
◊ laisser-passer (m.) = permis de se rendre en un lieu, d’y séjourner, de circuler, etc.
◊ mine (f.) = apparence de la personne, surtout du visage
◊ piquer = percer par les piqûres des insectes

Paroles Thierry De Brouwer, Musique Le Yéti

Utilisé avec permission

Cliquez ici pour leur page MySpace / Click here for their MySpace page

Projet solo de l’ancien leader de Melon Galia / Solo project of former Melon Galia frontman

Le Yéti : Thierry De Brouwer, Fabrice Detry, Catherine De Biasio, Ludovic Bouteligier

RÉGION / REGION : BELGIQUE - BRUXELLES