Home

La peau des fesses (Adrénaline)





Dans ta quête hystérique de beauté absolue
Tu en veux toujours plus, le doc’ aussi
Ta course chimérique et tes chairs distendues
Font de toi le parfait nouveau junkie

Accro au collagène, affamée, non repue
Ton chirurgien se pointe, attention, on n’bouge plus !

Silicone à gogo, du fil d’or dans la peau
Il te gommera les poches et remplira les siennes

Ça t’a coûté la peau des fesses
De te faire remonter les seins
Ça t’a coûté la peau des fesses
De te faire remonter les seins

Jolies cuisses fuselées, trois cheveux repiqués
Quant au nez, on va te le recentrer
De sa dague magique il tranchera ta vie
Dérapage non contrôlé, tragédie !

Attention, ne dépasse pas le prix forfaitaire
Tu y laisseras ton âme, tant pis, rien n’est trop cher

Et retaillez-moi ça, oh, liposucez-moi
Ton visage est lifté, ton coeur siliconé

Ça t’a coûté la peau des fesses
De te faire remonter les seins
Ça t’a coûté la peau des fesses
De te faire remonter les seins

J’crois qu’t'as pas bien compris c’qu’aimait l’homme de ta vie
Trafiquant ainsi ton anatomie
Tu n’en resteras pas là, ton toubib coupe et broie
Mais son mix idéal ne te plaît pas

Ouh la ! Il est trop tard, le constat est amer
Ton chirurgien se barre et toi tu vocifères

T’as payé ton mensonge, t’es lookée Marie-Claire
Tu ressembles à tout le monde, t’as paumé ton mystère

… et en plus …

Ça t’a coûté la peau des fesses
De te faire remonter les seins
Ça t’a coûté la peau des fesses
De te faire remonter les seins

Ça t’a coûté la peau des fesses
De te faire remonter les seins
Ça t’a coûté la peau des fesses
De te faire remonter les seins

J’crois qu’t'as pas bien compris c’qu’aimait l’homme de ta vie
Trafiquant ainsi ton anatomie

Méfie, méfie-toi, ton rêve n’est pas c’que tu crois-moi, méfie-toi, ton rêve n’est pas c’que tu crois-moi, méfie-toi, ton rêve n’est pas c’que tu crois-moi, méfie-toi, ton rêve n’est pas là !

VOCABULAIRE

◊ coûter la peau des fesses = coûter très cher, coûter les yeux de la tête, coûter la peau du dos (angl. : to cost an arm and a leg)
◊ le doc’ = le docteur
◊ repu = qui s’est rassasié (dont les désirs, l’appétit sont pleinement satisfaits)
◊ à gogo = abondamment, à profusion, à souhait, à volonté
◊ gommer = faire disparaître
◊ fuselé = allongé, fin et galbé
◊ repiqué = dont les défauts ont été retouchés, éliminés
◊ quant à = pour ce qui est de, en ce qui concerne
◊ retailler = tailler de nouveau, refaçonner, couper en retranchant certaines parties, couper de manière à donner une certaine forme
◊ toubib (m.) = médecin
◊ broyer = réduire par écrasement, piler
◊ se barrer = partir, s’en aller, quitter un lieu pour échapper à qqc
◊ vociférer = parler avec colère en poussant des cris
Marie-Claire = un magazine pour femmes
◊ paumer = perdre, égarer
◊ se méfier = ne pas se fier, ne pas faire confiance à qqn

Paroles et musique Nathalie Delattre, du groupe Adrénaline

Utilisé avec permission

Cliquez ici pour leur site officiel / Click here for their official site

Adrénaline :

Véronique Sonneville
Nathalie Stas
Anouk Ganzevoort

RÉGION / REGION : BELGIQUE - BRUXELLES

D’autres chansons sur la chirurgie esthétique / Other songs on plastic surgery :

Toto 30 ans (A. Souchon - L. Voulzy), Alain Souchon, 1978
On est comme on est (A. Willemetz - Hartuch), Maurice Chevalier, 1938
Framboise (B. Lapointe), Boby Lapointe, 1960
Made in love (Zazie), Zazie, 1998
Pamela (Chet - P. Jules/Y. Dembélé), Chet, 2000
Quelle époque on vit (P. Perret), Pierre Perret, 1987
C’est magique (C. Moine - P. Papadiamondis), Eddy Mitchell, 1987
La coquette (Bénabar), Bénabar, 2003
Indélibile (Aldebert), Aldebert, 2003
Ma tête à moi (T. Robberecht - S. Van Laeken), Marka, 1997

(Source : Vignol, Baptiste, Des chansons pour le dire, Paris : Tournon, 2005, 333-38, 373)